Partie 2: Avant de partir…

avantdepartirEt voilà votre tournée est bookée, toutes les dates sont calées, il ne reste vous reste plus qu’à prendre la route! “Ok c’est bien mais au fait, elle passe dans ta twingo la batterie?”
Le Tourbus

Voici un point très important! Ne pas négliger votre moyen de locomotion, vous allez y passer de nombreuses heures, essayer de rattraper votre sommeil, et surtout y stocker votre matériel en toute sécurité!
Deux cas de figure s’offrent à vous:
Un des membres du groupe ou un ami à vous possède un camion suffisamment grand pour tout le monde (+ toutes vos affaires). Vous allez faire des économies car pas de location (ou à prix d’ami, vous allez faire pas mal de kilomètres donc il faut bien l’entretenir). Pensez à faire une vidange avant le départ, ainsi que vérifier régulièrement les niveaux.
Vous devez louer un camion. Qui dit location dit argent à dépenser. Pensez qu’une location de camion coûte relativement cher (entre 70€/ jour à plus de 200€ en fonction de la taille, du confort et du nombre de kilomètres à faire + la caution) donc pensez à essayer de l’inclure dans vos frais lors des négociations avec les organisateurs ou les patrons de bars / clubs / Zénith / Stade de France / …

Voici quelques exemples de loueurs de camions:
AALD – Exemple de devis: minivan 9 places + backline / 6 jours / 2500km / 609€ + caution / Basé sur Le Mans (2 agences)
Road To Yell – Exemple de devis: minivan 6 places + backline / 6 jours / 2500km / 85€ HT par jour / + caution -> possibilité de livraison vers la ville de votre choix (coût supplémentaire / 200€ pour Le Mans par exemple)
Total Volume – Exemple de devis: minivan 6 places + backline / 6 jours / 100€/ jour (sans limite de km)
– Voici quelques liens via le site planconcert.com 

citation3

Le Merch’

Le merch’ (ou merchandising) est tous les articles, à l’effigie de votre groupe, que vous avez à vendre lors de vos concerts (CD, vinyle, Tee Shirt, badges, stickers, ….)
Quand vous êtes en tournée, c’est très important d’avoir du merch’ à vendre. C’est une rentrée d’argent supplémentaire non négligeable et aussi très important: il permet de vous faire connaitre!
Si le public aime votre concert, il aura envie de ramener un souvenir, écouter votre musique dans sa voiture et il en parlera autour de lui. Pensez à le placer intelligemment dans la salle, à coté de l’entrée ou près du bar. Le prix libre est une bonne alternative pour la vente de certains articles, c’est vos fans qui estiment la valeur de vos articles ! Si le show à été bon, votre public pourra alors vous encourager vous donnant un peu plus que ce à quoi vous vous attendez. D’autres part, pas question de brader non plus vos CD en les vendant à perte. Le prix libre est très pratiqué dans certains styles de musique ainsi que dans certains pays. C’est assez rare en France mais cette pratique se démocratise de plus en plus. C’est aussi une façon de faire qui va avec un état d’esprit (ouverture au plus grand nombre, la musique accessible à tout le monde,…). Gardez en tête que tout le monde ne sera pas réceptif à ce genre de message et ils vous donnerons que quelques centimes pour un CD, c’est triste mais c’est le jeu.

Par contre, ne prévoyez pas trop large, ne vous attendez pas à vendre 100CDs et 50 T-shirts sur une tournée de 4 jours. Si vous visez l’Europe, certains pays risquent d’être plus restrictifs que d’autres au niveau de la législation.

Voici quelques liens pour vous procurer du merch’ de toute beauté:

CD ou vinyle
T-Shirt
Stickers, Affiches ou flyers
– Badges -> Le Silo vous propose une machine à Badges et vend des pochons de badges à fabriquer (5€ les 50 badges)

citation4

Le Matos à prévoir

Bien sur, vous allez penser à ramener votre guitare, votre ampli et vos dizaines de pédales d’effets mais n’oubliez pas que vous allez enchainer les concerts sans passer par chez vous.
Essayer de penser à toutes les choses dont vous pouvez avoir besoin:

Des cordes et des peaux de rechange, on est jamais à l’abri d’une corde qui casse pendant un concert.
Une guitare de rechange si vous pouvez, ça peut vous éviter de devoir changer une corde en plein concert voir d’annuler la tournée si votre guitare casse!
– Une caisse à outils, on ne sait jamais ce qui peut arriver aussi bien sur votre camion que sur votre matériel. Une soudure qui lâche ou un pneu crevé (bien sur si vous ne savez pas le faire essayer de trouver le magasin de musique ou le garagiste le plus proche).
Un GPS, tous les soirs vous allez jouer dans une nouvelle ville et pour s’y retrouver rien ne vaut le bon vieux GPS! Vérifiez bien que vos cartes sont installés et à jour !
Des jacks, des cables XLR, des cables HP… en pagaille (mieux vaut prévenir que guérir!!)
Et quelques trucs en plus au passage : un double des clés du van (c’est plus facile que de casser une vitre), un coussin et des boules Quies pour dormir, des piles pour les pédales, un pack de bouteilles d’eau, une deuxième paire de chaussures, un sac à randonnée plutôt qu’une valise, deux copies du dossier de la tournée avec les adresses des clubs, les conditions, l’adresse du sleeping…, du gaffer (réparer une sangle, une guitare, le van), une clé USB 16GO ou des CDs (rien de pire que d’écouter les 3 mêmes albums sur une tournée de 18 jours – souvenez-vous : c’est le driver qui choisi la musique)…

lapreparation  unefoissurlaroute

Share Button

Le blog du médiator © 2017 Tous droits réservés

Le Mediator - Outils et Info pour les musiciens - Par Le Silo

Propulsé par WordPress