Rencontre avec Syncope Management

A l’occasion de la troisième édition de “Syncope fait de la résistance”, rencontre avec Alexis, régisseur général pour Syncope Management. Aujourd’hui, cela fait 17 ans que Syncope existe. A la base c’était une petite asso’ qui avait pour but de développer un seul groupe, « Arakno ». Et avec le temps, la structure s’est développée mais toujours avec la dimension de travailler avec la scène locale. Alexis à rejoint Syncope depuis 2 ans.

Le Médiator – Bonjour Alexis, peux-tu présenter la structure et les différentes activités ?
“Chez Syncope, il y a deux pôles. D’abord le pôle “Location”, avec les prestations son, lumières et régie pour les soirées. On travaille avec notre équipe mais on emploie aussi des techniciens intermittents. C’est aussi bien pour des associations que des collectivités.

Mais celle qui nous tient le plus à cœur, c’est la partie développement artistique. Sullivane Albertini, s’occupe de la partie Booking / Tournée. Nous avons un catalogue qui est composé de groupes locaux 100% Sarthois (Shuffle, Climat, Unleashing the Beast, Yellam en accord avec Bleu Citron pour les tournées allemandes, Tue-Loup en accord avec Dessous De Scène …) mais aussi de quelques groupes étrangers (The Intersphere d’Allemagne et Vdelli en Australie).
On offre également l’accès à un studio de répétition et de maquettage. Syncope organise des ateliers techniques, son, lumière, mix… Comme l’atelier « Fréquences » qui concerne la fabrication de sons sur les synthés analogiques. Ou bien  « l’atelier Mixage », où l’on passe la journée à installer des micros sur une batterie, et puis le lendemain on mixe tout avec du matériel analogique ou numérique. Et aussi plus largement : le montage des systèmes son, monter la scène, faire les balances, les retours… Nos formations ne sont pas diplômantes, ça reste des ateliers où l’on partage notre savoir. Les ateliers sont disponibles à la demande et c’est demi-tarif pour les adhérents de chez Syncope…”

shuffle-promo-2016-basse-definition

Le groupe “Shuffle”.

Le Médiator Et concernant votre soirée du 28 octobre prochain à la salle Jean Carmet ?
Cette année, c’est la troisième édition des Résistances Musicales. On a toujours voulu avoir qu’un seul concert dans l’année. C’est toujours un certain budget d’organiser ce genre d’événement et ça ne ramène pas forcément énormément d’argent. Mais c’est surtout l’occasion pour nous de dire qu’on est toujours la ! Cette année nous avons aussi mis en place un tremplin à l’espace culturel Henri Salvador de Coulaines. Tous les groupes ayant participé sont repartis avec un enregistrement d’un morceau dans notre studio. Le prix du jury était NadjaNoise, et MysteryChord pour le prix du public. Pour cette soirée, on sera pour la troisième fois dans la Salle Jean Carmet à Allonnes en ce vendredi 28 octobre. Deux groupes Syncope : Shuffle (Rock Alternatif) et Climat (Rock Instrumental Progressif). Presumption (Stoner Doom Metal) Charly L Trio (Pop Rock), sont invités a soutenir notre combat pour les musiques actuelles locales. C’est des groupes “Coup de cœur” et on est assez content de proposer un plateau 100% local. Parce que c’est pas toujours facile pour les petits groupes d’accéder aux grosses salles. C’est l’occasion pour le public de (re)-découvrir notre florilège de groupes Sarthois.

Share Button
Submit your comment

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

 

Le blog du médiator © 2017 Tous droits réservés

Le Mediator - Outils et Info pour les musiciens - Par Le Silo

Propulsé par WordPress